Guide des Reporting Services de SQL Server 2016

Guide des Reporting Services de SQL Server 2016

by -
0 318

Reporting services est une grande fonctionnalité de SQL Server 2016, mais comment pouvez-vous en profiter au mieux ?

Guide des Reporting Services de SQL Server 2016

SQL Server propose Reporting Services depuis quelques années. Pour SQL Server 2016, il bénéficie de quelques nouvelles fonctionnalités, y compris un nouveau portail Web, un support de navigateur moderne et de nouveaux visuels. Les éditions Enterprise et Developer incluent des indicateurs clés de performance (KPI) intégrés et des rapports qui peuvent s’exécuter sur les smartphones et les tablettes.

Portail web

Le nouveau portail Web Reporting Services comprend des indicateurs clés de performance, des rapports mobiles, des rapports paginés, des fichiers Excel et Power BI Desktop, et remplace le Report Manager des versions précédentes.

Les utilisateurs peuvent également télécharger l’Éditeur de rapports mobiles et le Générateur de rapports à partir du portail web sans avoir besoin de la technologie ClickOnce.

Le portail Web peut également être personnalisé avec un logo organisationnel en utilisant un pack de personnalisation, qui permet aux utilisateurs de modifier les couleurs utilisées sur le portail Web.

En outre, les KPI peuvent également être créés en utilisant le portail Web. De plus, les utilisateurs peuvent choisir les champs du dataset et synthétiser ces valeurs lors de la création des indicateurs clés de performance, en choisissant le contenu associé pour obtenir plus de détails.

Rapports mobiles

Reporting Services offre désormais aux utilisateurs la possibilité de créer des rapports mobiles pour une multitude de smartphones et de tablettes, et optimise l’expérience en fonction de la taille d’écran de l’appareil sur lequel il est visionné.

Cela permet une diversité de visualisations, à partir de graphiques de temps, de catégorie et de comparaison, mais également via des cartes personnalisées ou des arborescences. Les rapports mobiles peuvent être connectés à diverses sources de données, y compris les données multidimensionnelles et tabulaires de SQL Server Analysis Services. Les lignes et les colonnes de grille peuvent être ajustées pour s’adapter à n’importe quelle taille d’écran.

L’Éditeur de rapports mobiles SQL Server permet de créer et de publier des rapports mobiles SQL Server sur le portail web Reporting Services d’une organisation. Les rapports mobiles hébergés sur un serveur de rapports local peuvent également être affichés via l’application Power BI Mobile pour iOS sur iPad et iPhone. Pour s’y connecter par défaut, il faut modifier la configuration.

Prise en charge de Microsoft .NET Framework 4, du mode SharePoint et de SharePoint 2016

Reporting Services prend en charge les versions actuelles de Microsoft .NET Framework 4. Y compris les versions 4.0 et 4.5.1. Si aucune version de .NET Framework 4 n’est installée, le programme d’installation SQL Server installe NET 4.0 pendant l’installation des fonctionnalités.

Reporting Services prend aussi en charge l’intégration avec SharePoint 2013 et SharePoint 2016.

Améliorations apportées aux rapports

Reporting Services propose également un nouveau moteur de rendu HTML5 qui devrait fonctionner avec le mode standard web moderne et les navigateurs modernes. Il ne dépend plus du mode excentrique utilisé par certains navigateurs plus anciens.

SQL 2016 conçoit également de magnifiques rapports paginés modernes avec des nouveaux styles pour les graphiques, jauges, cartes et autres visualisations de données. Ces rapports peuvent désormais inclure des graphiques de données hiérarchisées et des diagrammes Sunburst pour afficher des données hiérarchiques.

Les rapports mobiles et paginés peuvent être intégrés dans d’autres pages Web et applications en utilisant un iframe avec les paramètres d’URL. Les éléments de rapport, tels que les diagrammes, les panneaux de jauge, les cartes et les images, peuvent être sélectionnés et épinglés sur un tableau de bord de Power BI tout en affichant un rapport dans le portail Web. Les groupes peuvent être sélectionnés pour être ajoutés à un tableau de bord auquel vous souhaitez les associer. Vous pouvez également spécifier la fréquence à laquelle vous souhaitez les mettre à jour.

Le format Microsoft PowerPoint (PPTX) est une nouvelle extension de rendu SQL Server 2016 Reporting Services (SSRS) et les utilisateurs peuvent exporter des rapports au format PPTX à partir du générateur de rapports, du concepteur de rapports et du portail web.

Améliorations apportées à l’abonnement

De nouvelles options de l’interface utilisateur permettent de désactiver et d’activer rapidement des abonnements. Les abonnements désactivés conservent leurs autres propriétés de configuration comme la planification, et peuvent être facilement réactivés.

Les abonnements peuvent désormais inclure une description d’un rapport et la propriété de l’abonnement peut également être modifiée.

Améliorations apportées au générateur de rapports

L’interface utilisateur principale du générateur de rapports a été mise à jour et comporte désormais des éléments d’interface utilisateur rationalisés.

Le volet paramètres peut également être personnalisé et les paramètres peuvent être déplacés vers une colonne et une ligne spécifiques dans le volet Paramètres. Des colonnes peuvent être ajoutées et supprimées pour modifier la disposition du volet.

I am the Group Chief Marketing Officer at Crayon. My team are focused on driving enhanced lead generation campaigns and nurturing for our sales organisations across multiple geographies though the utilisation and coordination of all online and offline communication channels. We are driving increased brand awareness in the business's core competency areas of Software Asset Management (SAM), cloud and volume licensing solutions and associated consultancy services. I have over 20 years of senior business leadership experience within direct marketing/direct sales and mass distribution businesses, in both the B2B and B2C markets serving on the boards of both private and public multinational corporations.